Né en Italie en 1955, Olivio Argenti a vécu  pendant huit ans au Royaume Uni où il a achevé ses études universitaires en Economie (Université de Londres, 1981) et en Economie agraire (Université d’Oxford, 1982). Il a résidé pendant six ans en Equateur et au Venezuela, et deux ans en Algérie. Il travaille actuellement à Rome comme économiste agricole et a voyagé dans plus de cinquante pays.  Il a commencé à utiliser un appareil photo en 1995 pour illustrer des publications techniques concernant l’agriculture et l’alimentation. Ses projets personnels incluent : un projet de photo de rue « Traits d’union »  en Tunisie ; un reportage en Azerbaïdjan et en Arménie sur les réfugiés du Nagorno-Karabakh ; un reportage au Pérou « Atrapados [Sans sortie]. Violence au sein de la famille et conduite déviante des jeunes de Lima  » (2005-2008) qui  unit aux images des témoignages écrits par les jeunes rencontrés dans les bandes, les centres de réhabilitation de jeunes victimes de la drogue, les familles accueil et dans les prisons ; et « Wrestlers and wrestling [Lutteurs et lutte] » (2006-2008), un regard personnel sur le monde de la lutte olympique. Il a publié trois livres et  a reçu plusieurs prix internationaux. Ses œuvres ont été exposées en Chine, Colombie, Italie, Pérou, Suisse et Tunisie. Le livre et la vidéo « Atrapados » se trouvent dans la collection de la Royal Photographic Society auprès du Victoria & Albert Museum de Londres.

Il est « Fellow » de la Royal Photographique Society (FRPS) du Royaume Uni, Coordonnateur du Chapitre Italien de la Royal Photographique Society (CIRPS - https://www.facebook.com/groups/RPS.Italy/). Il organise les DistinctionsAdvisory Days en Italie où il est lecteur de portfolios.

© Olivio Argenti FRPS | 2017